L’utilisation des fluides frigorigènes R22 est interdite

Les gaz utilisés aujourd’hui sont toujours très dangereux pour l’effet de serre, c’est pour cette raison que pour leur manipulation, il est obligatoire de posséder l’attestation d’aptitude et l’attestation de capacité.  Depuis le 1er Janvier 2015, il est interdit de stocker ou d’introduire un HCFC, même recyclé, comme le R22.

Le R22 est un fluide frigorigène de type HCFC (hydrochlorofluorocarbures). Ces substances appauvrissent la couche d’ozone et dépendent du règlement CE 1005/2009.

 

Arrêt des machines sous R22

Vos machines devront être mises définitivement en panne lorsque celles-ci nécessiteront une maintenance.

Pour un appareil utilisé pour le confort, vous pourrez donc attendre une panne pour changer la machine.

Pour un appareil utilisé dans le processus, vous devez anticiper le changement de matériel, au risque de vous exposer à un arrêt de production.

 

Solutions face à l’interdiction au R22
  • Remplacer vos installations
  • Remplacer uniquement les unités intérieures et le groupe extérieur, afin de conserver les liaisons frigorifiques et ainsi minimiser les travaux et donc les coûts entrainés.

 

Que doit-on faire du R22 ?

Le R22 doit impérativement être extrait avec soin et détruit, que l’appareil soit stoppé ou rétrofité (R22 retiré).

 

En savoir plus sur la règlementation en matière de manipulation de fluide frigorigène.